Découvrez et accédez aux offres et annonces de la DNGR...

OFFRES ET ANNONCES

AVIS DE RECRUTEMENT

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION :

Sous la maîtrise d’ouvrage déléguée de la Direction Nationale du Génie Rural (DNGR), la Coopération Espagnole accorde au Ministère de l’Agriculture une subvention pour appuyer la mise en œuvre du « Projet d’Appui à l’initiative pour l’Irrigation dans le Sahel au Mali (PAIS-Mali) ».

L’objectif global du PAIS est de « Renforcer la capacité des parties prenantes et d’accroître les superficies irriguées pour une performance d’irrigation améliorée dans la région de Kayes ». Il vise la création de 2 300 emplois ruraux durables dont 1 800 femmes et la garantie de la disponibilité alimentaire à travers l’aménagement de 460 ha d’exploitations

Le projet sera exécuté selon les normes qui sont décrites dans la subvention octroyée par l’AECID à travers une Unité de Gestion du Projet (UGP) sous la tutelle de la Direction Nationale du Génie Rural, avec comme partenaires principaux : la Direction Nationale de l’Agriculture et ses démembrements à Kayes, l’Entreprise Espagnole « TRAGSA », les bénéficiaires directs, et les Collectivités Territoriales concernées.

Le recrutement du personnel pour le compte de l’UGP concerne :

  •  (Un) 01 Coordinateur/trice National (e) ;
  • Un (01) Administrateur/trice Comptable ;

Dans le cadre de la mise en place de l’UGP, la Direction Nationale du Génie Rural lance le présent avis de recrutement afin de pourvoir aux postes de « Coordinateur/trice National (e) », et « d’Administrateur/trice/Comptable ». L’UGP sera basée à Kayes.

II. CONDITIONS ET DOSSIERS DE CANDIDATURE

Le descriptif détaillé des postes ainsi que la consistance des dossiers de candidatures pourront être obtenus auprès de la DNGR ou ici et auprès de la DRGR de Kayes.

III. DATE ET LIEUX DE DEPOT DES CANDIDATURES

Les dossiers de candidatures doivent être émis par courriel et par dépôt physique à la Direction Nationale du Génie Rural 34 Rue Mohamed V, centre commercial

Tel : 20 22 58 50 / 20 22 59 73

Fax : 20 22 11 34 / BP :155-Bamako, au plus tard, le 21 mai 2020 à 12h00 GMT.

Les émissions par courriel aux adresses suivantes :

  • ibrahimakonate2006@yahoo.fr
  • dialloben@yahoo.fr
  • secretaria.otcmali@aecid.es

Pour plus d'infos sur les postes, cliquez ici...

                                      Aghatam AG ALHASSANE

Centre Régional AGRHYMET a le plaisir de vous informer que dans le cadre du renforcement des capacités des pays, le Centre Régional AGRHYMET (CRA) bénéficie d'un appui du Projet Régional de Dialogue et d'Investissement pour le Pastoralisme et la transhumance au Sahel et dans les pays côtiers de l'Afrique de l'Ouest (PREDIP) financé par l'Union Européenne.

Dans le cadre de ce financement, il est prévu une formation de Master en Pastoralisme qui vise à pallier la faiblesse quantitative et qualitative de cadres capables de prendre en charge les nouveaux défis liés au pastoralisme au Sahel et en Afrique de l'Ouest.

La formation se déroulera en français.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Pour plus d’informations et pour postuler, veuillez télécharger les dossiers de candidature ci-dessous.

Lettre recrutement - Master en Pastoralisme - Mali

PALQUETTE MASTER PASTO

Fiche candidature MASTER en Pastoralisme- 2020 - 2021

1- Présentation de CERAI
CERAI (Centro de Estudios Rurales y Agricultura Internacional) est une ONG qui défend la coopération
entre les personnes, entités, institutions et organisations locales et internationales pour le
développement de procédés endogènes participatifs, qui s’appuient sur l’agroécologie et l’écologie
sociale, défendant la souveraineté alimentaire et contribuant à un développement durable des
communautés paysannes.
Le principe qui dirige nos interventions de coopération est souveraineté alimentaire. Une souveraineté
exercée depuis l’optique du local, du respect et de la défense de la diversité des cultures et traditions
alimentaires existantes sur la planète. Cette optique du local conduit à donner la priorité, non
seulement pour des raisons écologiques, mais aussi pour des raisons sociales et économiques, à des
systèmes de productions diversifiés orientés vers le marché local ou national et l’appui aux économies
paysannes familiales, face aux monocultures destinées au marché international, dominé par les
distributeurs multinationaux.
L’agroécologie marque les différents axes qui guident l’intervention de CERAI au Mali. CERAI défend des
systèmes de production fondés sur des bases agroécologiques car ils favorisent la biodiversité, sont
résilients, efficients énergétiquement, socialement équitables et constituent la base d’une stratégie
énergétique et productive fortement liée à la souveraineté alimentaire.


2- Contexte du poste
CERAI, les Directions du Génie Rural et de l’Agriculture de Kayes (DRGR et DRA) ainsi que les
communautés locales misent sur l'agriculture familiale, l'agroécologie, l'accès aux moyens de production
adaptés et un service d’appui technique renforcé comme base d'un développement rural inclusif et
durable. Le projet de 2 ans suit les orientations politiques sectorielles au niveau local. Il cible un groupe
de 150 maraîcher(e)s de 7 communes autour de Kayes. Le projet vise à contribuer à renforcer la
résilience des familles rurales riveraines dans la région de Kayes et plus particulièrement de promouvoir
le maraîchage efficace agroécologique en tant que pilier de la sécurité alimentaire dans sept communes
du cercle de Kayes. Les Résultats suivants sont attendus :

  • Le renforcement des capacités de production durables de maraîcher(e)s familiaux intégrant des techniques agroécologiques ;
  • La consolidation de 45 périmètres familiaux durables avec irrigation efficace ;
  • Le renforcement des connaissances des agents du système d’appui technique ;
  • La diffusion et la concertation sur l'agroécologie et l'irrigation à petite échelle.

3- Principales fonctions
A- Comptabilité

  • Assurer le paiement des dépenses sur le terrain, avec autorisation du responsable de projet pour les dépenses supérieures à un montant établi par CERAI.
  • Tenir la comptabilité sur le terrain (journal de caisse, banque...)
  • Scanner toutes les factures du projet.
  • Classer les justificatifs économiques du projet.
  • Mise des listes de factures à jour et enregistrement des pièces comptables.
  • Vérifier la conformité des factures du projet selon la loi malienne et les normes des bailleurs de fond.
  • Réaliser avec le chef de projet les prévisions de fonds mensuels pour l’exécution des activités sur le terrain.
  • Elaborer les rapports économiques mensuel et trimestriel.
  • Gérer la caisse du projet au niveau du terrain.
  • Charger de paiement des factures aux fournisseurs.

B- Administration

  • Assurer la gestion administrative (contrat personnel, loyer,…)
  • Payer les impôts relatifs au personnel ou autres impôts selon les lois malienne.

C- Logistique

  • Préparer les dossiers d’appels d’offres d’acquisition des équipements et des fournitures.
  • Rédiger les contrats avec les fournisseurs.
  • Réaliser les achats/paiement pour le fonctionnement quotidien du projet.

Coordination équipe

  • Travailler en équipe avec reste de l’équipe technique.
  • Participer aux réunions du projet.
  • Autres toutes autres tâches assignées par le chef de projet ou le coordinateur du projet dans le cadre du projet.

Compétences et formation requises

  • Diplômée en comptabilité, gestion ou autre diplôme pertinent pour le poste
  • Maitrise des outils informatiques, en particulier Word et Excel
  • Au moins 3 ans d’expérience de travail avec des ONG/associations

Compétences transversales

  • Connaissance et transmission des valeurs humanitaires,
  • Affinités avec les valeurs de CERAI
  • Engagement institutionnel,
  • Bon relationnel,
  • Sens de responsabilité,
  • Capacité d’organisation, dynamisme, initiative et innovation,
  • Capacité de travailler en équipe,
  • Adaptabilité et flexibilité,
  • Permis conduire.

Conditions de travail

  • Localisation du poste : Cercle de Kayes
  • Date de début du contrat : à déterminer (date estimée : août 2019)
  • Type de contrat : contrat malien ; CDD jusqu’en mars 2020 renouvelable avec période d’essai de 3
  • mois. Temps complet.
  • Rémunération : selon grille salariale CERAI et profil candidat
  • Candidature incluant CV, diplômes (copies légalisés), références et lettre de motivation à envoyer par courriel aux adresses mail : cerai.mali@cerai.org, laura.darphin@cerai.org et/ou par courrier ordinaire/dépôt de dossier à CERAI Mali, Rue 246, porte 298, Hippodrome, Commune II, Bamako.

Date limite de réception des dossiers : 23 juillet 2019

« Diagnostic Agraire de la rive du fleuve Sénégal, Cercle de Kayes - Mali »

Les offres devront être envoyées par courriers électroniques avec le sujet suivant “offre AT diagnostic agraire MALI” aux adresses suivantes :

;

Date limite : 12 août 2019

Pour plus d'informations, cliquez sur ce lien: TERMES DE REFERENCE POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE

Appel de Manifestation d’Intérêt pour le recrutement d’un consultant Etudes d’Avant-Projet Sommaires (APS), Etudes d’Avant-Projet Détaillées (APD), des Etudes d’Impacts Environnementales et Sociales (EIES) et Elaboration d’un dossier d’appel d’offres des travaux dans le cadre du projet de développement intégré de la Zone de Wassoulou (PDIW).

La procédure de la présente manifestation d’intérêt sera conduite en application des Directives pour la passation des marchés de services de consultants financés par un prêt ou une avance de fonds de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD).

Les manifestations d’intérêts doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 08/08/2019 à 16h, heures locales :

Vous pouvez télécharger l'avis en cliquant sur ce lien: Appel de Manifestation d’Intérêt

1- Présentation de CERAI

CERAI (Centro de Estudios Rurales y Agricultura Internacional) est une ONG qui défend la coopération entre les personnes, entités, institutions et organisations locales et internationales pour le développement de procédés endogènes participatifs, qui s’appuient sur l’agroécologie et l’écologie sociale, défendant la souveraineté alimentaire et contribuant à un développement durable des communautés paysannes.

Le principe qui dirige nos interventions de coopération est souveraineté alimentaire. Une souveraineté exercée depuis l’optique du local, du respect et de la défense de la diversité des cultures et traditions alimentaires existantes sur la planète. Cette optique du local conduit à donner la priorité, non seulement pour des raisons écologiques, mais aussi pour des raisons sociales et économiques, à des systèmes de productions diversifiés orientés vers le marché local ou national et l’appui aux économies paysannes familiales, face aux monocultures destinées au marché international, dominé par les distributeurs multinationaux.

L’agroécologie marque les différents axes qui guident l’intervention de CERAI au Mali. CERAI défend des systèmes de production fondés sur des bases agroécologiques car ils favorisent la biodiversité, sont résilients, efficients énergétiquement, socialement équitables et constituent la base d’une stratégie énergétique et productive fortement liée à la souveraineté alimentaire.

2- Contexte du poste

CERAI, les Directions du Génie Rural et de l’Agriculture de Kayes (DRGR et DRA) ainsi que les communautés locales misent sur l'agriculture familiale, l'agroécologie, l'accès aux moyens de production adaptés et un service d’appui technique renforcé comme base d'un développement rural inclusif et durable. Le projet d’une durée de 2 ans suit les orientations politiques sectorielles au niveau local. Il cible un groupe de 150 maraîcher(e)s à travers 7 communes autour dans le cercle de Kayes. Le projet vise à contribuer à renforcer la résilience des familles rurales riveraines dans la région de Kayes et plus particulièrement de promouvoir le maraîchage efficace agroécologique en tant que pilier de la sécurité alimentaire dans sept communes du cercle de Kayes. Les Résultats suivants sont attendus :

  • Le renforcement des capacités de production durables de maraîcher(e)s familiaux intégrant des techniques agroécologiques ; 

  • La consolidation de 45 périmètres familiaux durables avec irrigation efficace ; 

  • Le renforcement des connaissances des agents du système d’appui technique 

  • La diffusion et la concertation sur l'agroécologie et l'irrigation à petite échelle. 

3- Principales fonctions

Le/la Chef de Projet sera responsable du projet de CERAI à Kayes et sera basé(e) à Kayes pour la mise en œuvre et le suivi des activités du projet. Il/elle travaillera sous la supervision de la Coordination nationale de CERAI à Bamako et en partenariat avec LA DRGR et la DRA (Direction Régionale du Génie Rurale et Direction Régionale d’Agriculture). Il/elle assurera la coordination technique des activités du projet. Il/elle représentera les membres du consortium auprès des partenaires locaux (Administration, services techniques) et participera activement aux réunions avec les acteurs en ce qui concerne la souveraineté alimentaire et la gestion de l’irrigation au niveau régional.

Mission Coordonner et superviser les activités du projet dans le Cercle de Kayes et s’assurer qu’elles répondent aux valeurs et lignes de travail du CERAI ainsi qu’aux normes du bailleur.

A- Coordination des activités (mise en place et suivi)

  • Appuyer le coordinateur de CERAI à la réalisation des planifications et des prévisions budgétaires trimestrielles

  • Participer à l’élaboration de critères de sélection et la sélection des bénéficiaires du projet

  • Assurer la mise en place du système de suivi des bénéficiaires et des activités du projet

  • Superviser le suivi des indicateurs, ligne de base

  • Assurer la coordination et l’exécution des activités sur le terrain mises en place dans le Cercle de Kayes,

  • Appuyer l’organisation d’assistances techniques et de formations.

  • Elaborer un rapport technique mensuel relatant les avancées des différentes activités

  • S’assurer de la présence des sources de vérifications des activités et résultats du projet 

  • Participer à la rédaction des rapports finaux dans le cadre du suivi, évaluation et capitalisation du projet

  • Exécuter toute autre tâche, requise à la demande de CERAI et qui contribue à la bonne exécution générale du projet.

La personne recrutée devra passer au minimum 50% de son temps sur le terrain, c'est-à-dire auprès des bénéficiaires du projet, principalement des maraîchers et maraichères.

B- Gestion des ressources humaines et matérielles

  • Elaborer et suivre avec l’équipe de Kayes les planifications mensuelles et hebdomadaires des activités

  • Appuyer les autres membres de l’équipe au niveau organisationnel

  • S’assurer que les différents membres de l’équipe aient connaissance de l’ensemble du projet et des normes du bailleur et de CERAI.

  • Être en communication continue avec le responsable de CERAI au Mali

  • S’assurer du bon usage des équipements du projet avec responsable log/admin

  • Appuyer le responsable log/admin dans l’élaboration du rapport économique mensuel

C- Représentation de CERAI au niveau régional et local

  • Tenir informées les autorités administratives et communales et mobiliser autant que nécessaire, l’expertise des services techniques de l’Etat dans la conduite des activités du projet ;

  • Contribuer au renforcement de l’ancrage communautaire de CERAI dans la zone du projet ;

  • Suivre l’évolution du contexte local et maintenir informer le responsable de CERAI au Mali

  • Représenter CERAI auprès des institutions et partenaires au niveau régional et local en l’absence du responsable de CERAI Mali

  • Appuyer au développement d’un réseau de collaboration au niveau régional

Compétences et formation requises

  • Diplômée supérieur en agronomie ou équivalant (+5 ans d’expérience) ; 
  • Bonne connaissance de la gestion de projet (cycle projet, planification, suivi évaluation) ;
  • 5 ans d’expérience de travail en gestion de projet 
  • 5 ans d’expérience dans la gestion d'équipe,  
  • Expérience et gouts pour le travail direct avec les agriculteurs et agricultrices en zone rurale 
  • Maitrise des langues de la zone et très bon niveau rédactionnel en langue Française ; 
  • Bonnes capacités de rapportage et aptitudes avérées à la rédaction de documents ;
  • Aptitude coordination dans un contexte multi acteurs et avec des autorités publiques ;
  • Maîtrise des logiciels Word et Excel, de l'utilisation d'internet et des messageries électroniques. 
  • L’expérience sur terrain et spécifiquement dans la région de Kayes sera un plus ; 

Compétences transversales  

  • Connaissance et transmission des valeurs des concepts agroécologie et genre, 
  • Connaissance et transmission des valeurs humanitaires, 
  • Affinités avec les valeurs de CERAI
  • Engagement institutionnel, 
  • Bon relationnel, 
  • Sens de responsabilité, 
  • Capacité d’organisation, dynamisme, initiative et innovation, 
  • Capacité de travailler en équipe,  
  • Adaptabilité et flexibilité,    
  • Permis conduire.

Conditions de travail 

  • Localisation du poste : Cercle de Kayes 
  • Date de début du contrat : à déterminer (date estimée : août 2019) 
  • Type de contrat : contrat malien ; CDD jusqu’en mars 2020 renouvelable avec période d’essai de 3 mois. Temps complet.
  • Rémunération : selon grille salariale CERAI et profil candidat
  • Candidature incluant CV, diplômes et attestations de travail (copies légalisées), références et lettre de motivation à envoyer par courriel aux adresses mail : cerai.mali@cerai.org, laura.darphin@cerai.org et/ou par courrier ordinaire/dépôt de dossier à CERAI Mali, Rue 246, porte 298, Hippodrome, Commune II, Bamako.
  • Date limite de réception des dossiers : 23juillet 2019

1- Présentation de CERAI
CERAI (Centro de Estudios Rurales y Agricultura Internacional) est une ONG qui défend la coopération
entre les personnes, entités, institutions et organisations locales et internationales pour le
développement de procédés endogènes participatifs, qui s’appuient sur l’agroécologie et l’écologie
sociale, défendant la souveraineté alimentaire et contribuant à un développement durable des
communautés paysannes.
Le principe qui dirige nos interventions de coopération est souveraineté alimentaire. Une souveraineté
exercée depuis l’optique du local, du respect et de la défense de la diversité des cultures et traditions
alimentaires existantes sur la planète. Cette optique du local conduit à donner la priorité, non
seulement pour des raisons écologiques, mais aussi pour des raisons sociales et économiques, à des
systèmes de productions diversifiés orientés vers le marché local ou national et l’appui aux économies
paysannes familiales, face aux monocultures destinées au marché international, dominé par les
distributeurs multinationaux.
L’agroécologie marque les différents axes qui guident l’intervention de CERAI au Mali. CERAI défend des
systèmes de production fondés sur des bases agroécologiques car ils favorisent la biodiversité, sont
résilients, efficients énergétiquement, socialement équitables et constituent la base d’une stratégie
énergétique et productive fortement liée à la souveraineté alimentaire.


2- Contexte du poste
CERAI, les Directions du Génie Rural et de l’Agriculture de Kayes (DRGR et DRA) ainsi que les
communautés locales misent sur l'agriculture familiale, l'agroécologie, l'accès aux moyens de production
adaptés et un service d’appui technique renforcé comme base d'un développement rural inclusif et
durable. Le projet de 2 ans suit les orientations politiques sectorielles au niveau local. Il cible un groupe
de 150 maraîcher(e)s de 7 communes autour de Kayes. Le projet vise à contribuer à renforcer la
résilience des familles rurales riveraines dans la région de Kayes et plus particulièrement de promouvoir
le maraîchage efficace agroécologique en tant que pilier de la sécurité alimentaire dans sept communes
du cercle de Kayes. Les Résultats suivants sont attendus :

  • Le renforcement des capacités de production durables de maraîcher(e)s familiaux intégrant des techniques agroécologiques ;
  • La consolidation de 45 périmètres familiaux durables avec irrigation efficace ;
  • Le renforcement des connaissances des agents du système d’appui technique ;
  • La diffusion et la concertation sur l'agroécologie et l'irrigation à petite échelle.

3- Principales fonctions
A- Comptabilité

  • Assurer le paiement des dépenses sur le terrain, avec autorisation du responsable de projet pour les dépenses supérieures à un montant établi par CERAI.
  • Tenir la comptabilité sur le terrain (journal de caisse, banque...)
  • Scanner toutes les factures du projet.
  • Classer les justificatifs économiques du projet.
  • Mise des listes de factures à jour et enregistrement des pièces comptables.
  • Vérifier la conformité des factures du projet selon la loi malienne et les normes des bailleurs de fond.
  • Réaliser avec le chef de projet les prévisions de fonds mensuels pour l’exécution des activités sur le terrain.
  • Elaborer les rapports économiques mensuel et trimestriel.
  • Gérer la caisse du projet au niveau du terrain.
  • Charger de paiement des factures aux fournisseurs.

B- Administration

  • Assurer la gestion administrative (contrat personnel, loyer,…)
  • Payer les impôts relatifs au personnel ou autres impôts selon les lois malienne.

C- Logistique

  • Préparer les dossiers d’appels d’offres d’acquisition des équipements et des fournitures.
  • Rédiger les contrats avec les fournisseurs.
  • Réaliser les achats/paiement pour le fonctionnement quotidien du projet.

Coordination équipe

  • Travailler en équipe avec reste de l’équipe technique.
  • Participer aux réunions du projet.
  • Autres toutes autres tâches assignées par le chef de projet ou le coordinateur du projet dans le cadre du projet.

Compétences et formation requises

  • Diplômée en comptabilité, gestion ou autre diplôme pertinent pour le poste
  • Maitrise des outils informatiques, en particulier Word et Excel
  • Au moins 3 ans d’expérience de travail avec des ONG/associations

Compétences transversales

  • Connaissance et transmission des valeurs humanitaires,
  • Affinités avec les valeurs de CERAI
  • Engagement institutionnel,
  • Bon relationnel,
  • Sens de responsabilité,
  • Capacité d’organisation, dynamisme, initiative et innovation,
  • Capacité de travailler en équipe,
  • Adaptabilité et flexibilité,
  • Permis conduire.

Conditions de travail

  • Localisation du poste : Cercle de Kayes
  • Date de début du contrat : à déterminer (date estimée : août 2019)
  • Type de contrat : contrat malien ; CDD jusqu’en mars 2020 renouvelable avec période d’essai de 3
  • mois. Temps complet.
  • Rémunération : selon grille salariale CERAI et profil candidat
  • Candidature incluant CV, diplômes (copies légalisés), références et lettre de motivation à envoyer par courriel aux adresses mail : cerai.mali@cerai.org, laura.darphin@cerai.org et/ou par courrier ordinaire/dépôt de dossier à CERAI Mali, Rue 246, porte 298, Hippodrome, Commune II, Bamako.

Date limite de réception des dossiers : 23 juillet 2019

1- Présentation de CERAI

CERAI (Centro de Estudios Rurales y Agricultura Internacional) est une ONG qui défend la coopération entre les personnes, entités, institutions et organisations locales et internationales pour le développement de procédés endogènes participatifs, qui s’appuient sur l’agroécologie et l’écologie sociale, défendant la souveraineté alimentaire et contribuant à un développement durable des communautés paysannes.

Le principe qui dirige nos interventions de coopération est souveraineté alimentaire. Une souveraineté exercée depuis l’optique du local, du respect et de la défense de la diversité des cultures et traditions alimentaires existantes sur la planète. Cette optique du local conduit à donner la priorité, non seulement pour des raisons écologiques, mais aussi pour des raisons sociales et économiques, à des systèmes de productions diversifiés orientés vers le marché local ou national et l’appui aux économies paysannes familiales, face aux monocultures destinées au marché international, dominé par les distributeurs multinationaux.

L’agroécologie marque les différents axes qui guident l’intervention de CERAI au Mali. CERAI défend des systèmes de production fondés sur des bases agroécologiques car ils favorisent la biodiversité, sont résilients, efficients énergétiquement, socialement équitables et constituent la base d’une stratégie énergétique et productive fortement liée à la souveraineté alimentaire.

2- Contexte du poste

CERAI, les Directions du Génie Rural et de l’Agriculture de Kayes (DRGR et DRA) ainsi que les communautés locales misent sur l'agriculture familiale, l'agroécologie, l'accès aux moyens de production adaptés et un service d’appui technique renforcé comme base d'un développement rural inclusif et durable. Le projet de 2 ans suit les orientations politiques sectorielles au niveau local. Il cible un groupe de 150 maraîcher(e)s de 7 communes autour de Kayes. Le projet vise à contribuer à renforcer la résilience des familles rurales riveraines dans la région de Kayes et plus particulièrement de promouvoir le maraîchage efficace agroécologique en tant que pilier de la sécurité alimentaire dans sept communes du cercle de Kayes. Les Résultats suivants sont attendus :

  • Le renforcement des capacités de production durables de maraîcher(e)s familiaux intégrant des techniques agroécologiques ; 

  • La consolidation de 45 périmètres familiaux durables avec irrigation efficace ; 

  • Le renforcement des connaissances des agents du système d’appui technique 

  • La diffusion et la concertation sur l'agroécologie et l'irrigation à petite échelle. 

3- Principales fonctions

Le chauffeur intègrera l’équipe du projet CERAI à Kayes à plein temps suivant l’horaire administratif prévu. En raison des caractéristiques du poste, une certaine flexibilité des horaires peut être requise. Il est à noter que ce poste requiert des nombreux déplacements, transporter les personnes et les biens ayant un lien direct avec le Projet.

Le Chauffeur assumera les tâches suivantes :

  • Assurer la sécurité des personnes transportées, des biens et du véhicule confié ;

  • Maintenir le véhicule qui lui a été confié en bon état, propre et prêt à rouler à tout moment ;

  • Effectuer les vérifications journalières et hebdomadaires ;

  • En coordination avec le responsable local du projet, assurer le suivi de la maintenance régulière du véhicule et avertir, en cas de problème technique, besoin de réparation, de maintenance ou d’accident

  • Veiller à la validité des documents administratifs du véhicule sous sa responsabilité et assurer leur présence dans le véhicule ;  

  • Vérifier le matériel et outillage à bord ;

  • Respecter le code de la route ;

  • Adapter sa vitesse à la réglementation et aux conditions de route, au chargement et à l’état du véhicule ;

  • Porter la ceinture de sécurité et la faire porter à ses passagers ;

  • Être administrativement en règle, notamment concernant le permis de conduire ;

  • Remplir systématiquement le tableau de suivi des véhicules immédiatement avant et après chaque déplacement et lors de chaque approvisionnement en carburant ; Elaborer les demandes de carburant, fournir l’ensemble des pièces justificatives après chaque approvisionnement en carburant ;  

  • Effectuer toute autre tâche de même nature ou compatible avec ses fonctions que peut lui confier le Responsable du projet.

Compétences et formation requises

  • Être en bonne santé et capable de supporter des températures variantes souvent entre 35 et 45° en certaine période de l’année.

  • Avoir 3 ans d’expérience dans la zone d’intervention du projet.

  • Bonne connaissance du cercle de Kayes, de la ville de Kayes et de la ville de Bamako

  • Maitrise des langues Soninké et Bambara. La connaissance des langues Peuhle et Khassonké sera un atout.

  • Avoir un permis de conduire en cours de validité ;

  • Avoir une expérience professionnelle dans les projets de développement de préférence dans la région de Kayes.

Compétences transversales

  • Connaissance et transmission des valeurs humanitaires, 
  • Affinités avec les valeurs de CERAI
  • Engagement institutionnel, 
  • Bon esprit relationnel, 
  • Sens de responsabilité, 
  • Capacité d’organisation, dynamisme, initiative et innovation, 
  • Capacité de travailler en équipe,  
  • Adaptabilité et flexibilité,
  • Motivation pour le travail de terrain auprès d’agriculteurs et agricultrices familiaux    

Conditions de travail

  • Localisation du poste : Cercle de Kayes avec déplacements réguliers à Bamako
  • Date de début du contrat : à déterminer (date estimée : septembre 2019) 
  • Type de contrat : contrat malien ; CDD jusqu’en mars 2020 renouvelable avec période d’essai de 3 mois. Temps complet.
  • Rémunération : selon grille salariale CERAI Mali et profil candidat
  • Candidature incluant CV, diplômes (copies légalisées), références et lettre de motivation à envoyer par courriel aux adresses mail : cerai.mali@cerai.org, laura.darphin@cerai.org ou par courrier ordinaire/dépôt de dossier à CERAI Mali, Rue 246, porte 298, Hippodrome, Commune II, Bamako.
  • Date limite de réception des dossiers : 23 juillet 2019