A propos de la Direction Nationale du Génie Rural

Créée suivant la loi N° 013–AN du 11 février 2005 et en fonction des dispositions des Décrets N° 09-187/P-RM et N°09-203/P-RM du 4 mai 2009, se rapportant respectivement à l’organisation et les modalités de fonctionnement de la DNGR et la création des directions régionales et services subrégionaux; la Direction Nationale du Génie Rural est actuellement structurée par une direction centrale, neuf directions régionales et de 29 services subrégionaux dans 29 cercles sur les 49 que compte le Mali. Au niveau central, elle comprend:

Deux Bureaux en staff

  • Bureau Accueil, Information et Documentation
  • et Bureau Statique et Suivi-Evaluation

Quatre Divisions

  • Division des Aménagements Hydro Agricoles
  • Division de la Mécanisation Agricole
  • Division Aménagement du Foncier Rural
  • Division Formation

La DNGR a pour mission l’élaboration des éléments de politique en matière d'aménagement hydro agricole, d'équipement et du foncier rural ainsi que le suivi et la coordination de la mise en œuvre desdites politiques. A ce titre ses domaines de compétences sont les suivants:

  • Aménagement Hydro agricole
  • Mécanisation agricole
  • Aménagement du foncier Rural
  • Formation, Information des agents et autres acteurs

Suivant ses domaines de compétences, elle assure entre autres assure les activités suivantes:

  • l’évaluation des potentiels des ressources aménageables et l’élaboration de schémas et plans directeurs d’aménagement du territoire y afférents ainsi que l’appui aux collectivités territoriales
  • l’élaboration de méthodologies et systèmes de gestion rationnelle durable des équipements agricoles
  • la participation à l’élaboration et au suivi de la mise en œuvre de la politique du foncier rural
  • l’étude et le suivi de la mise en œuvre des projets et programmes d’investissement dans les domaines des aménagements des ressources agricoles et de l’équipement rural
  • la supervision, la coordination et le contrôle des intervenants dans le domaine des aménagements et équipements hydro-agricoles.

La DNGR assure également la coordination du Programme 2 088 (Budget –Programme) du Ministère de l’Agriculture à savoir « Aménagement et Equipement rural »

Pour la réalisation de sa mission, la DNGR s’appuie aussi sur ses 11 services régionaux et 32 subrégionaux qui ont des missions spécifiques se rapportant à celles assignées à la structure centrale.
Au cours de la dernière décennie, la DNGR a eu à conduire un certain nombre de programmes quinquennaux d’aménagements traduisant les déclarations de politique générale des différents gouvernements qui se sont succédés durant la période.
 

Le développement d’une Agriculture moderne, durable, compétitive et respectueuse de l’environnement met un accent sur le renforcement de la résilience des populations face aux effets du changement climatique à travers:

  • la maitrise de l’eau par les aménagements hydro agricoles répondant aux besoins accrus de notre population rurale, afin d’affranchir leur production des vicissitudes climatiques ;
  • la mécanisation de l’agriculture en dotant  les exploitations Agricoles d’équipements adaptés pour accroitre la production Agricole ;
  • la sécurisation foncière des exploitations agricoles pour faire face à la pression foncière.

La Direction Nationale du Génie Rural s’avère aujourd’hui comme l’échelle la plus sure pour la montée en puissance agricole du Mali.

PROJETS ET PROGRAMMES DE LA DNGR

Au cours de la dernière décennie, la DNGR a conduit un certain nombre de programmes quinquennaux d’aménagements traduisant les déclarations de politique générale des différents gouvernements qui se sont succédé durant la période de 1999 à 2018.

Ces programmes gouvernementaux d’aménagements ont porté successivement sur 30 000 ha entre 1999 et 2003, 50 000 ha entre 2003 et 2007 et 103 000 ha entre 2007 et 2012.

Le programme gouvernemental d’aménagement en cours porte sur 100 000 ha pour la période 2014- 2018. Au 31 octobre 2017.

« Les résultats obtenus dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du PGA au 31 novembre 2017 portent sur 10 857 ha aménagés pour une prévision de 28 227ha. Ils sont constitués de 3 119 ha d’aménagements avec maîtrise totale de l’eau dont 221 ha de périmètres maraîchers, et 7 738 ha avec maîtrise partielle de l’eau regroupant les aménagements de bas-fonds et de mares.

Le résultat obtenu de janvier à novembre 2017 porte le résultat global obtenu à 69 153 ha soit 69,12% de l’objectif du Programme.

Ce résultat porte le cumul des superficies totales aménagés au Mali à 463 609ha dont 201 518 ha en maîtrise totale de l’eau et 262 091 ha en maîtrise partielle.

En appui à ces programmes, la DNGR a aussi initié et développer avec le concours de la Coopération Allemande , la Coopération canadienne, l’Union Européenne , l’USAID, la Coopération Espagnole, la Banque Mondiale, la coopération Danoise etc., le Programme National d’Irrigation de Proximité (PNIP) qui vise à renforcer la résilience des populations rurales face aux effets du changement climatique à travers l’aménagement de 126 000 ha d’ici 2022, leur mise en valeur et la valorisation des produits issus de l’irrigation de proximité.

Au titre de 2017, les résultats obtenus au 31novembre sont de 9 249 ha constitués d’aménagements de PIV, de bas-fonds, de mares et de périmètres maraîchers, ce qui porte les résultats du PNIP à 44 663 ha soit 73 % des prévisions sur la période échue.

Le point du Programme d’équipement Agricole pour la campagne 2017-2018 

  • La situation d’acquisition directe des équipements Agricoles par les producteurs au 31 novembre est le suivant :

20618 Charrues ; 180 Houes asines ; 1380 Multiculteurs; 1043 Semoirs; 350 Charrettes; 5950 Repiqueuses manuelles; 10300 Décortiqueuses manuelles à maïs ; 150 Bœufs de labour; 250 Tracteurs et accessoires; 143 Motoculteurs ; 123 Batteuses ;195 Décortiqueuses ; 124 Groupe Motopompes

Soient 836 Entreprises Agricoles et 25 246 Exploitations Familiales.

Les perspectives en matière d’équipement agricole pour l’année 2018 :

Les producteurs seront dotés des matériels Agricoles à travers le programme gouvernemental de subvention des équipements Agricoles qui a bouclé au cours de 2017 les procédures administratives et de passations de marchés y afférentes.

Il s’agit de :

1000 Multiculteurs ;1000 Semoirs ;1000 Charrettes ;300 Tracteurs et accessoires ;500 Motoculteurs ; 400 Batteuses ; 400 Décortiqueuses ; 100 Groupe motopompes ; 500 Botteleuses ; 500 Hache-pailles ; 50 Kits de cages flottantes ; 800 Kits de conservations et transformation du poisson ; 30 Kits de pisciculture.